mardi 31 juillet 2012

Challenge à la découverte des incontournables!


Durée du challenge :

Un an (jusqu’au 1er aout 2013)


But du challenge :


Cumuler le plus de points possible.

Comment cumuler les points:
Pour chaque auteur, le premier livre lu vous rapporte 5 points. Le second vous rapporte 3 points. Le troisième et les suivants vous rapportent 1 point.

( Je précise que ne seront pris en compte que les livres où les liens m’auront été communiqués sur la page du challenge, ou ici, sinon, je ne m’y retrouverai pas…)


Les auteurs:


    ARMSTRONG, Kelley
    BAILLY, Othilie
    BARCLAY, Linwood
    BARJAVEL, René
    BARKER, Clive
    BAUWEN, Patrick
    BOTERRO, Pierre
    CABOT, Meg
    CHATTAM, Maxime
    CHRISTIE, Agatha
    CLEMENS, James
    COBEN, Harlan
    COELHO, Paulo
    COOK, Robin
    DE ROSNAY, Tatiana
    FITZEK, Sebastian
    FOLLET, Ken
    GAVALDA, Anna
    GRANGE, Jean-Christophe
    GRANT, Michael
    HARRIS, Charlaine
    HAYDER, Mo
    HIGGINS CLARK, Mary
    HUGO, Victor
    JAMES, Peter
    JOMAIN, Sophie
    KING, Stephen
    KINSELLA, Sophie
    KOONTZ, Dean
    LEVY, Marc
    MASTERTON, Graham
    MEAD, Richelle
    MUSSO, Guillaume : 7 ans après
    NOTHOMB, Amélie
    PATTERSON, James
    PERU, Olivier
    PRESTON & CHILD
    ROBILLARD, Anne
    ROWLING, JK
    RUIZ ZAFON, Carlos
    RULE, Ann
    SIRE CEDRIC
    STENDHAL
    TEULE, Jean
    THILLIEZ, Franck
    VARGAS, Fred
    VOLTAIRE
    WERBER, Bernard
    ZOLA, Emile
    ZWEIG, Stefan

mercredi 25 juillet 2012

Les larmes rouges tome 1: Réminiscences, Georgia Caldera

Résumé
« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Le livre perdu des sortilèges, Deborah Harkness

Résumé
Diana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Profil, Jay Asher et Carolyn Mackler

Résumé
«Je ne comprends rien à tout ce bazar, ces Statut, Demande
d’amis et autres Poke. Et puis, juste sous la bannière
bleue, un détail me fait frémir. La photo d’une légende qui
dit Emma Nelson Jones. Et je sens mon estomac qui se
noue, parce qu’elle a comme un air familier. Trop familier.
Emma Nelson Jones, c’est moi. Moi dans 15 ans.»
1995. Pour ses 16 ans, Emma vient d’avoir son premier
ordinateur. Avec Josh, son meilleur ami, elle découvre
le Web. Facebook n’existe pas encore, mais un
drôle de bug les connecte sur le futur, sur ce que seront
leurs profils, 15 ans plus tard. Une fenêtre sur leur vie
à venir: travail, amis, amours, familles. Le problème,
c’est que le profil d’Emma ne lui va pas. Pas du tout.

mardi 24 juillet 2012

Jean-Pierre Goux, Siècle bleu

Résumé
L’organisation écologiste Gaïa est prête à tout pour sauver la planète et l’humanité. Ses membres multiplient les opérations spectaculaires et inquiètent le gouvernement américain.
Dans la lutte sans merci entre les États-Unis et la Chine pour mettre la main sur un nouvel eldorado, Washington se sert d’Abel, le leader charismatique de Gaïa, comme bouc émissaire.
Il devient l’ennemi public n°1 et n’a pas d’autre choix que de découvrir la vérité. Vérité qui pourrait faire basculer le monde dans l’apocalypse… Ou au contraire, l’entraîner vers un futur plus harmonieux.
Complots, chamanisme, conquête de la Lune, codes secrets, mais aussi espoir et utopie…
Ma critique
Je voudrais tout d'abord remercier l'auteur pour m'avoir, de sa propre initiative, envoyé ce premier tome afin que je le fasse découvrir à la communauté québécoise. Cette saga représente pour moi un ouvrage de grande importance, car elle soulève de grands débats de société et force quasiment le lecteur à réfléchir aux grands thèmes concernant dans l'ensemble la santé globale de la planète sous ses différentes facettes. Ici, l'actualité présente de nombreux débats politiques, économiques et écologiques qui rejoignent la pensée des personnages de cette saga. C'est donc avec grand plaisir qu'après avoir reçu le deuxième tome, j'ai souhaité lire le premier pour en savoir davantage sur les origines du mouvement Gaia et du plan des États-Unis sous la tutelle du groupe Corfox.

Le style de l'auteur est toujours aussi bien recherché. On y voit que les connaissances sur la politique, l'économie, les armes nucléaires et les phénomènes écologiques sont bien exposées. Connaissances que la profession de l'auteur a certainement contribué à acquérir! La façon dont l'ouvrage est rédigé démontre que l'auteur n'a pas puisé uniquement dans des sources livresques, mais qu'il s'est aussi inspiré de ses convictions personnelles. Il ne s'agit pas d'une saga à prendre à la légère. Il faut lire chaque page attentivement pour comprendre que chaque personnage partage une opinion différente sur les différents thèmes abordés. Des explications complexes qui nécessitent une bonne attention. Il s'agit d'une roman qui vise davantage un public adulte adepte d'histoires engagées.

Les personnages sont les mêmes que dans le deuxième tome. Cependant, dans ce premier volume, on en apprend davantage sur leur parcours ainsi que sur la naissance de leurs idéologies. On peut comprendre les origines du mouvement Gaia ainsi que les causes qui leur tiennent à coeur. À l'inverse, au niveau de la maison blanche, on comprend que le nouveau président américain ne suit pas sa volonté propre. Il a été pris sous tutelle par un puissant milliardaire âgé dès le début du roman, qui souhaite le voir accomplir son plan répondant à son besoin de pouvoir et de contrôle de la lune. Ce premier tome est davantage une mise en contexte des personnages ainsi que de leurs positions respectives, mais vers la moitié du roman, l'action débute vraiment.

Alors que dans le deuxième tome l'intrigue mettait en scène davantage des détails stratégiques et de la planification, ce premier tome fait vraiment ressortir le côté psychologique des personnages. On y retrouve de la trahison au sein de Biosphere Economics. On découvre aussi le côté agressif d'Abel ainsi que la personnalité de Jao. Le moment poignant de l'histoire est la découverte du survivant sur la lune. L'intrigue constitue à découvrir qui a manigancé ce qui s'est passé sur la lune et pour quelle raison les choses ont mal tourné. Les États-Unis doivent sans arrêt créer des mensonges sur mesure pour la population, mais les événements finiront par se clarifier tôt ou tard. Les passages du blog de l'astronaute Paul Gardner sont toujours aussi éloquents et démontrent la puissance d'esprit de ce personnage. Il s'agissait sans aucun doute d'un être authentique doté d'une grande sagesse. Beaucoup de personnages dans ce premier tome se retrouvent embourbés dans des situations difficiles dont ils devront trouver la solution.

Ce que j'ai le plus aimé dans ce premier tome ce sont les réflexions de Paul Gardner. Son personnage est très attachant. J'ai aussi apprécié la recherche qui a été faite pour écrire un roman aussi complet.

Ce que j'ai le moins aimé, c'est le fait que la fin est un peu trop concentrée en faits et émotions que le reste du roman. J'ai eu l'impression que c'était un peu comme un feu d'artifice. C'est très intéressant tout le long, mais la fin est carrément explosive!

Cependant, c'est une saga qui devrait être connue davantage au Québec et devrait susciter un mouvement de paix et d'entraide parmi les québécois. J'ai rarement lu de romans aussi engagés qui permettent de créer un sentiment de responsabilité tout en rendant bien du même coup le côté romancé de l'histoire.

Définitivement une saga à découvrir sans réserve!

lundi 23 juillet 2012

Allison Van Diepen, Les secrets d'une blogueuse amoureuse tome 1

Résumé
Pour cinq dollars, le blog de Kayla répondra à toutes vos questions sur l'amour. Mais, pour tout l'or du monde, ce blog ne vous dévoilera jamais que la reine du conseil est aussi une fille blessée qui a juré de ne plus jamais laisser s'approcher un seul garçon avant l'entrée à l'université. Jamais… mais avec un J comme Jared, ce garçon bourré de charme et de talent que Kayla s'interdit de trop regarder. Seulement, quand « amoureuse » rime avec « blogueuse », les secrets ne le restent pas longtemps.
Critique
Ma binôme Elenah a choisi ce roman, car elle désirait connaître mon avis à savoir s'il valait la peine ou non d'être lu. Personnellement, je lui recommanderais de le louer à la médiathèque plutôt que de se le procurer, car il se lit très très rapidement et ce n'est pas un roman complexe.

Le style de l'auteure est très simple. Le choix du vocabulaire est conçu pour les adolescents ou encore les personnes qui n'ont pas beaucoup d'expérience avec la lecture. C'est un roman à lire lorsqu'on a besoin d'un moment de détente ou encore à la plage l'été. J'ai apprécié le changement de police pour l'italique lorsque l'Oracle envoyait des messages à ses clients. C'est une façon de différencier la narration, les discours et les écrits.

Les personnages sont typiques tant physiquement que moralement aux adolescents de nos jours. J'ai eu l'impression dans ce roman de revivre à la fois mes premiers amours d'adolescente, mais aussi mon quotidien à cette période de ma vie. On y aborde le thème du travail, de la famille, des amitiés et des amours. J'ai trouvé que Kayla me ressemblait vraiment. Pour son âge c'est une fille très mature et elle va même jusqu'à conseiller sa soeur Tracey, plus âgée qu'elle, mais qui n'a pas une bonne vision des choses en amour. Kayla, quant à elle, est prudente et cherche à venir en aide aux personnes qui ont besoin de conseils amoureux, mais sans dévoiler sa véritable identité. Cependant, elle n'est pas à l'abri des charmes de son compagnon d'arts plastiques, malgré sa résolution de ne pas se faire de petit copain avant la fac, saura-t-elle résister? Kayla a des amies qui la soutiennent et avec lesquelles elle passe beaucoup de temps. Ils ont tous des éclairages différents sur la façon de voir la vie et les amours.

Concernant l'intrigue, le passage que j'ai le plus apprécié c'est la rencontre de speed-dating. J'ai trouvé que Kayla avait eu une superbe idée, car cela permettait à des gens qui ne se parlent jamais de faire connaissance et de voir s'ils ont des atomes crochus ensemble. De plus, l'événement du gros chien chez une des conquête de Tracey m'a fait mourir de rire! L'intrigue, bien que très ado, est un brin de fraîcheur et de gaieté dans une semaine. C'est une lecture à ne pas louper, car on ne s'ennuie pas du début à la fin. Les péripéties que vit Kayla ainsi que le doute à savoir qui va finalement découvrir le secret de l'Oracle, maintiennent l'attention.

Ce que j'ai le plus aimé c'est le personnage de Kayla. Je m'y suis fortement attachée et j'ai bien hâte de découvrir ce qu'il adviendra de son rôle d'Oracle et de sa vie dans le prochain volume. La naïveté des relations amoureuses à l'adolescence m'ont rendue complètement accro aux détails de la relation, mais aussi aux réactions et gestes des personnes impliquées.

Ce que j'ai le moins aimé c'est que le roman se lisait trop rapidement. C'est vraiment typique des romans d'ados, car bien qu'il n'y ait rien de complexe dans l'ensemble, on arrive pas à poser le roman avant de l'avoir dévoré d'une traite.

Une bonne lecture pour l'été et pour ceux qui ont envie de revivre les péripéties de la période de l'adolescence!

jeudi 19 juillet 2012

Jeffrey Overstreet, Les couleurs d'Auralia tome 1

Résumé
Quand des voleurs trouvent une enfant abandonnée, allongée dans l’empreinte d’un monstre, ils ne savent pas que leur découverte au coeur de la nature changera le cours de l’histoire. Enveloppée de mystère, Auralia grandit parmi des criminels à l’extérieur des murs de la Maison Abascar, où des brutes malveillantes sont tapies dans l’ombre. Elle y fait la découverte d’un don troublant — interdit — pour fabriquer des couleurs qui enchantent tous ceux qui les contemplent, y compris le roi insensible d’Abascar, un magicien banni et un prince qui garde des secrets dangereux. Le don d’Auralia ouvre les portes pour aller du palais aux donjons, plantant le décor pour un changement violent et miraculeux dans les grandes maisons de l’étendue.

Brandon Mull, Fablehaven tome 2: La menace de l'étoile du soir

Résumé
Dès la fin de l'année scolaire, Kendra et Seth sont de retour à Fablehaven, incroyable refuge pour créatures fantastiques, dont leurs grands-parents sont les gardiens.
Grand-père Sorenson y a invité trois experts : un maître en potions, un collectionneur d'objets magiques et une chasseuse de créatures étranges. Ils ont pour mission de protéger Fablehaven de la maléfique Société de l'Étoile du Soir, déterminée à mettre la main sur un artéfact d'une grande puissance dissimulé au cœur du sanctuaire.

Le temps est compté. Si l'Étoile du Soir parvient à ses fins, ce sera un désastre pour tous les sanctuaires du monde... et peut-être pour la Terre entière !

Brandon Mull, Fablehaven tome 1: Le sanctuaire secret

Résumé
Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret, à l'abri du monde moderne. Ce sanctuaire s'appelle Fablehaven. Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est pourtant le gardien. Un jour, ils découvrent l'incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d'êtres fabuleux - fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades...
Aujourd'hui, l'avenir de Fablehaven est menacé par l'avènement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille... et rester en vie.

mardi 17 juillet 2012

Jenny Smith, Le journal de Katie Sutton

Résumé
Katie Sutton, treize ans, experte mondiale du comportement des Adultes, décide d'écrire un guide (à travers son journal) qui permettra à tous les adolescents de faire fonctionner leur Adulte.
Tout va très bien pour Katie jusqu'au jour où sa mère subit une panne majeure: elle a un petit-ami !
Katie doit réparer tout ça, mais aussi s'occuper d'elle, car si elle excelle dans le fonctionnement des adultes, elle possède quelques lacunes dans son propre fonctionnement...

Brandon Mull, Beyonders tome 1: Vers l'autre monde

Résumé
Jason aurait pu être un garçon comme les autres mais il se retrouve accidentellement projeté à Lyrian, un empire soumis au règne cruel du sorcier Maldor. Il comprend très vite, que la seule façon de rentrer chez lui est de renverser ce terrible despote grâce à un mot magique. Le voilà désormais face à son incroyable destin : être le héros qui devra sauver ce monde en péril !
Ma critique
Un gros merci aux éditions Nathan pour m'avoir fait découvrir cette nouvelle saga et du même coup un nouvel auteur. Ce premier tome de Beyonders est pour moi un vrai coup de coeur. Même s'il s'adresse en premier lieu à un public jeunesse, je crois que quiconque est intéressé par le genre fantasy y trouvera son compte.

Le style de l'auteur est fluide et simple. Il ne s'embourbe pas dans des descriptions sans fin de paysages quand ce n'est pas nécessaire. Le but de ce type de roman est justement de faire voyager les personnages et du même coup le lecteur qui est derrière le livre. Les titres des chapitres représentent bien leur contenu même s'ils ne sont pas très recherchés. Il vont directement à l'essentiel et cela peut être un grand avantage pour un jeune public.

Les personnages sont tout à fait époustouflants. J'ai été surprise par leur originalité et je me suis demandée à maintes reprises à quel endroit l'auteur était allé puisé l'idée des détachables et des yeux sur des objets. Ceci est sans compter le crabe géant et les humains dotés d'une graine dans le cou qui ont la possibilité de renaître si leur graine est replantée. Cet auteur a un grand potentiel créatif et beaucoup d'imagination; caractéristiques grandement appréciées chez un auteur de romans fantasy. Les deux héros de l'histoire sont Jason et Rachel. Ils viennent tout deux de l'extérieur de Lyrian et ont pour quête de renverser l'empereur Maldor à l'aide d'un mot magique supposé le détruire. Leur quête les amènera à traverser Lyrian et ses contrées parfois peu invitantes, tout en sachant que les sbires de l'empereur sont à leur poursuite. Ces deux adolescents qui vivaient une vie auparavant normale se sont rapidement habitués à leur nouveau monde et ont tôt fait de faire preuve de courage et de s'entraider devant les divers obstacles. Je me suis grandement attachée à Jason. C'est un personnage charismatique, mais qui fait parfois confiance trop rapidement. Il n'a pas froid aux yeux et n'a pas peur d'aller au devant des dangers pour protéger Rachel et éviter qu'elle se blesse.

L'intrigue est tout à fait captivante. Dans chaque endroit visité par les héros, il y a toujours une parcelle de magie. Les décors sont enchanteurs et si ce n'était pas des obstacles présents dans Lyrian, j'aurais moi même souhaité entrer dans un portail pour avoir l'occasion de visiter les forêts luxuriantes et les plans d'eau. Jason et Rachel rencontrent nombre de personnages loufoques dans leur quête. Ils se rendront dans divers lieux pour soutirer des syllabes du mot conservées par des êtres de différente nature. Ils se rendront compte que l'amitié à Lyrian n'est pas chose facile et qu'on peut facilement se faire duper. L'ensemble de ce premier tome est centré sur la recherche des syllabes pour
 détruire l'empereur Maldor. Même si à première vue il s'agit d'un voyage sans intérêt mentionné en quelques mots, ce n'est pas le cas. La richesse de ce premier tome réside dans les interactions entre les personnages et les descriptions des lieux féériques. Il n'y a pas un moment ou je me suis ennuyée, car il y a de constantes péripéties et de multiples enjeux.

Pour conclure, les points forts de ce premier tome sont dans l'originalité des personnages et la richesse des descriptions des lieux visités. 

Cependant, le seul point faible que j'ai relevé c'est la fin. J'ai comme l'impression d'avoir suivi une quête durant plus de 400 pages et de finalement me retrouver avec une fin qui n'est pas à la hauteur de mes attentes. Mais il s'agit d'un avis subjectif. Peut-être est-ce pour tromper le lecteur sur ce qui arrivera vraiment dans le deuxième tome à venir...

Un véritable coup de coeur pour moi et je conseille à tous les amateurs de fantasy de lire cette saga!
 

Cathy Cassidy, Les filles au chocolat tome 3, Coeur mandarine

Résumé
Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste.

J. Heska, On ne peut pas lutter contre le système

Résumé
Le système financier mondial vient de s’écrouler. Il ne s’en relèvera pas, plongeant toute une civilisation dans le chaos. Lawrence Newton a accepté sa destinée. Il a renoncé à ses espoirs, à ses convictions, et à l’amour de sa vie pour suivre les traces de son père au sein du consortium HONOLA. Samson Bimda est le chef d’un village au nord de l’Ouganda. Les semences OGM vendues par la compagnie ruinent ses champs et ne lui permettent plus d’assurer sa subsistance. Clara, Hakim et Louise sont trois militants au sein du mouvement écologiste GreenForce. Au hasard d’une de leurs actions, ils tombent sur des documents compromettants qui vont les dépasser. À la veille du plus grand sommet européen déterminant l’avenir de millions de personnes, chacun doit défendre ses intérêts, quitte à en payer le prix le plus lourd.
Ma critique
Un gros merci à J. Heska de m'avoir fait découvrir son deuxième roman, mais aussi le concept du livre voyageur. J'ai trouvé intéressant de laisser un petit commentaire sous la couverture. C'est une façon de laisser sa trace et d'écrire son histoire en quelque sorte. Je n'hésiterai pas à recommencer cette expérience, car j'ai adoré consulter les messages laissés par les lecteurs qui ont passé avant moi.

J'ai un peu de difficulté à me prononcer sur l'écriture de J.Heska. Le roman est bien écrit, mais je n'ai pas ressenti d'émotions en le lisant. Cependant, j'ai apprécié que les chapitres abordent différents points de vue et que dans chaque plan, tous les personnages impliqués se rejoignaient par un lien quelconque entre eux. Il y a à la fois la situation en Ouganda et la déficience agricole, la lutte de trois jeunes écologistes contre les OGM et la situation de l'entreprise HONOLA qui souhaite mettre en place le projet Prométhée. L'histoire comporte de nombreux retour en arrière sur la jeunesse de Lawrence Newton, Frederic Lancaster et Clara. Ces passages sont très intéressants, car on y retrouve des traits de leur caractère qui illustrent ce qu'ils sont devenus aujourd'hui. J'ai grandement apprécié observer leur évolution. Par contre, ces séquences étaient un peu mal ordonnées. Elles arrivaient à des moments qui m'ont semblé inadéquats alors que j'aurais aimé pouvoir poursuivre l'action. J'aurais peut-être préféré que la jeunesse de ces personnages soit explicitée au début de ce roman et que par la suite, les dates se succèdent en ordre jusqu'au GEAD. Le fil conducteur aurait été plus fluide et l'histoire plus continue.

Pour ce qui est des personnages, j'ai adoré la représentation de Lawrence Newton et de Louise. Lawrence est l'homme d'affaire typique vivant tellement de stress qu'il est obligé de prendre des médicaments pour poursuivre son travail. Louise est l'écologiste caractéristique par ses opinions tranchées, son attitude militante et son style un peu hippie. Clara est prête à tout pour défendre la cause anti-OGM, mais elle se montre plus discrète tandis qu'Hakim joue presque un rôle de figurant dans la lutte. Marty est le personnage, qui, par son attitude, a suscité le plus ma curiosité. On ne comprend pas vraiment sa façon de penser sauf à la toute fin et il pose des actes qui m'ont fait me questionner fortement sur la raison de sa présence auprès des écologistes. Parmi tous les personnages présents, l'auteur mentionne un certain Sirius Black qui semble tirer les ficelles des événements. On peut dire que je l'ai longtemps cherché, il n'est pas facile à trouver!

J'ai trouvé l'intrigue excellente dans son contenu et ses idées véhiculées, mais pas dans la façon dont elles étaient formulées. On voit que l'auteur a fait des recherches sur le thème des OGM, car on y retrouve des explications de nature scientifique. Cependant, je trouve que l'aspect romancé du roman n'est pas si évident à dépister. Est-ce véritablement un thriller écologique? Le personnage de Marty pourrait très bien se retrouver dans un thriller, mais pour que le roman puisse vraiment faire partie de ce genre, je crois qu'il aurait du y avoir un peu plus de mystère et de suspense dans l'histoire. Le côté écologique est très bien exploité. J'ai apprécié grandement l'engagement des personnages dans la cause, qu'ils soient pour ou contre les OGM. Les magouilles et la corruption sont omniprésents et bien camouflés. C'est un concept intéressant que l'auteur est parvenu à bien mettre de l'avant dans un domaine scientifique comme les OGM. 

En conclusion, ce qui m'a plu le plus c'est la description des personnages et le sujet bien exploité des OGM. C'est le troisième roman que je lis qui traite d'un phénomène écologique et je trouve intéressant de sensibiliser les gens à une cause aussi importante. Les OGM sont encore d'actualité, car on y retrouve encore des scandales les impliquant sur les postes d'information au Québec.

Par contre, ce qui m'a un peu rebutée, c'est le désordre des informations dans certains endroits et l'aspect roman qui était un peu déficient. Tous les ingrédients sont présents dans ce roman pour rendre une oeuvre engagée et responsable avec des personnages fidèles à leur rôle, mais malheureusement, il manquait un petit quelque chose pour faire en sorte qu'on ait du mal à se défaire de cette lecture.

Cercle de lecture 2012 Tête de litote


En ces mois de Juin et Juillet, il s'agit de lire des romans traitant de destins de femmes. Voici les romans que j'ai lus jusqu'à présent qui entrent dans la ronde. Les billets correspondants sont dans les différents onglets en haut de mon blog.

- Cecelia Ahern, Si tu me voyais maintenant
- Carole Martinez, Le coeur cousu
- Richelle Mead, Vampire Academy tome 1
- Jeaniene Frost, Chasseuse de la nuit tome 3
- Syrie James, Dracula mon amour 
- Halo, Alexandra Adornetto

Août/ Septembre: Le Canada

- Allison Van Diepen, Les secrets d'une blogueuse amoureuse 
- Carrie Mac, Le projet Gryphon 

Octobre: Les lettres 

- Maxime Frantini, Journal d'un hacker 

lundi 16 juillet 2012

Les filles électriques, Temps d'agir

Résumé
La prochaine publication intitulée Temps d’agir s’articule autour du projet «Agir par l’imaginaire» qui réunit des artistes et des femmes criminalisées qui purgent une sentence en prison, en hôpital psychiatrique ou dans la communauté. Ce magnifique projet ambitieux et novateur comporte plusieurs volets de création axés autour de l’écriture, la photo, l’auto-portrait, le théâtre, la danse, la vidéo et la création sonore. Les œuvres feront l’objet d’une exposition et notre livre contient des textes écrits par les femmes en difficulté tout au long du processus ainsi que du matériel visuel réalisé en prison. Les femmes incarcérées qui ont participé au projet bénéficient d’un suivi durant une période d’un an. Ce projet est une initiative de la Société Elizabeth Fry du Québec et de l’organisme Engrenage Noir / LEVIER. Le livre-CD Temps d’agir est publié chez Planète rebelle, dans la collection «Traces» dirigée par D. Kimm et Les Filles électriques.
Pendant deux années, une dizaine d’artistes invités et une cinquantaine de femmes judiciarisées ont travaillé conjointement au projet Agir par l’imaginaire, un projet de création artistique en établissements de détention pour femmes. Cette initiative de la Société Elizabeth Fry du Québec et d’Engrenage Noir / LEVIER incite à une réflexion sur les liens entre pauvreté et criminalisation, la pauvreté pouvant être économique, intellectuelle, physique, psychologique, émotionnelle, sociale ou familiale. Le projet nous convie à prendre position sur la place qu’occupe la prison dans notre société et sur les solutions alternatives à l’emprisonnement.
Par des extraits d’œuvres ou de réflexions, Temps d’agir témoigne de la démarche artistique de femmes incarcérées, de leur réalité et de leur créativité. Au-delà de la prise de parole, le livre souhaite engendrer dialogue et questionnement au moyen d’œuvres riches d’intelligence et de sensibilité, de beauté et d’humanité, aussi courageuses que fragiles. Les mots et les images du livre cognent et saisissent, tandis que les créations sonores, les chansons et les slams du CD permettent un pas de plus dans la rencontre. Temps d’agir est à la fois un lieu de questionnement et l’empreinte d’une expression libre et rare.

Guillaume Musso, 7 ans après (Livre audio)

         Résumé
Artiste bohème au tempérament de feu, Nikki fait irruption dans la vie sage et bien rangée de Sebastian.
Tout les oppose, mais ils s’aiment passionnément. Bientôt, ils se marient et donnent naissance à des jumeaux : Camille et Jeremy. Pourtant, le mariage tourne court : reproches, tromperies, mépris ; la haine remplace peu à peu l’amour. Au terme d’un divorce orageux, chacun obtient la garde d’un des enfants : Sebastian éduque sa fille avec une grande rigueur alors que Nikki pardonne facilement à son fils ses écarts de conduite.
Les années passent. Chacun a refait sa vie, très loin de l’autre. Jusqu’au jour où Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ? Pour sauver ce qu’elle a e de plus cher, Nikki n’a d’autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu’elle n’a pas revu depuis sept ans. Contraints d’unir leurs forces, Nikki et Sebastian s’engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu’ils croyaient perdue à jamais.
Des rues de Paris au coeur de la jungle amazonienne. Un thriller implacable brillamment construit. Un couple inoubliable pris dans un engrenage infernal.

Ma critique
       Tout d'abord, un grand remerciement aux éditions Audiolib pour m'avoir fait découvrir mon premier livre audio. Il s'agissait d'une expérience nouvelle pour moi et je suis satisfaite de l'avoir tentée. La façon de comprendre l'histoire et de la percevoir est totalement différente d'un roman à l'écrit. Quand on se fait faire la lecture, on a l'impression de nous concentrer davantage sur la tonalité des mots et du sens qu'ils nous évoquent alors que quand on lit nous-mêmes, on a tendance à activer davantage notre mémoire pour se rappeler des actions importantes pour ne pas perdre le cours de l'histoire. Le narrateur de ce roman avait une voix calme, posée et quelque peu musicale. Son débit de voix était parfait tout comme son articulation. J'ai soulevé la différence dans son ton quand il ne faisait simplement que décrire des choses et le moment ou il y avait de l'action et des personnages qui parlaient. La nuance était fort intéressante et permettait d'éviter la monotonie d'une narration constante sans fluctuation.

Le style de Musso est fortement axé sur l'atmosphère entourant les personnages. J'ai trouvé qu'il misait grandement sur les descriptions et l'aspect des lieux ce qui, pour un thriller, m'a changé grandement des grandes enquêtes dans lesquelles les actions se succèdent à une vitesse faramineuse. Les émotions ressenties par les personnages, surtout Nikki, sont très bien exprimées. On arrive facilement à se visualiser les personnages. Il utilise un vocabulaire précis et varié. Son choix de mots est judicieux, car il arrive à plusieurs moments à substituer un mot simple pour un synonyme tout en gardant le sens des phrases compréhensible.

Concernant les personnages, je ne suis pas vraiment parvenue à m'y attacher. L'aspect émotif étant abordé, mais d'une façon quelque peu dénuée de prodondeur, je ne suis pas arrivée à entrer entièrement dans leur univers. Si ce dernier avait été élaboré comme l'ont été les paysages et les lieux, j'ai fort à parier que l'histoire en serait ressortie beaucoup plus enrichie. Sebastian est un luthier de profession et a un caractère rigide qui laisse peu de place à la discussion. Il est ancré dans ses petites habitudes et n'en démord pas. Nikki, son ex-femme, est décrite comme quelqu'un ayant fait la débauche dans sa jeunesse, volage et incapable de prendre ses responsabilités comme le mentionne Sebastian lorsqu'il apprend que Jeremy est disparu. Mais pourtant, ces deux personnages aux personnalités complètement opposées en ont beaucoup à se dire et auront l'occasion de le faire alors qu'ils partiront à la recherche de leur fils ensemble!

L'intrigue est intéressante, mais j'ai trouvé qu'elle manquait un peu d'action. Bien que j'aie mentionné plus haut que cela changeait du thriller traditionnel et que c'était un point positif, j'aurais par contre apprécié un peu plus de mouvement. Peut-être est-ce une illusion causée par le fait que le roman est narré. Les événements se succèdent sans qu'on en prévoit véritablement l'issue et j'ai trouvé cela intéressant. Cependant, alors que l'équipe de policiers ayant Santos comme membre est sur le dossier, un autre corps de police arrive en scène plus tard dans l'histoire. Les deux équipiers apparaissent un peu comme un cheveu sur la soupe et j'ai du m'adapter à ce soudain ajout de personnages. Sommes toute, il s'agit d'un bon thriller et je le conseille à toute personne adepte du genre. N'oubliez pas qu'une expérience audio peut apporter une perception différente et très intéressante de l'intrigue et de ses personnages!

Cecelia Ahern, Merci pour les souvenirs

Résumé
Après un accident qui a bouleversé sa vie et détruit son mariage, Joyce Conway ne doit la vie qu'à une transfusion sanguine. Mais des phénomènes étranges commencent à se produire. Elle se souvient de choses qu'elle n'a pas vécues. Elle peut parler des heures durant des rues pavées et sinueuses de Paris, ville qu'elle n'a jamais visitée, ou disserter sur l'architecture baroque. Et, toutes les nuits, elle rêve d'une petite fille aux cheveux blonds. Dès lors, Joyce n'a qu'un but : découvrir à tout prix qui lui a donné son sang, dans l'espoir de comprendre ce qui lui arrive. Et retrouver le prince charmant Américain dont elle a fait la connaissance le jour de sa sortie de l'hôpital.

mercredi 11 juillet 2012

Claudine Senger, Le coeur de Rose

Résumé
Rose est une adolescente qui vit dans une petite ville tranquille et trop ennuyeuse à son goût. Depuis le départ de sa meilleure amie et voisine, elle est complètement anéantie car elle était comme une sœur pour elle. Heureusement pour Rose, la rentrée des classes est pour très bientôt, même si ses autres amis/voisins sont très proches d’elle, elle se sent mieux en cours. Malgré ses espérances, sa première année de lycée ne se déroule pas comme elle l’avait imaginée.
 Dans sa classe, un nouvel élève arrive, il est gentil mais très mystérieux. Elle se liera à lui et deviendra la meilleure amie de sa sœur.
Cette rencontre n’a rien de spontané, elle avait été organisée par ses nouveaux voisins pour sa protection, car sa vie est menacée à cause d’un « Talent » qu’elle possède et dont elle ignorait l’existence.
Un homme horrible ne veut qu’une seule chose?: la rendre immortelle pour ensuite la tuer et récupérer son « Talent »?!
Sa vie, habituellement si calme, devient une vraie tornade.
Entre le départ de sa meilleure amie et l’arrivée de ses nouveaux voisins, qui sont très différents de ceux qu’elle a toujours côtoyés, Rose est bousculée et tourmentée par le « Bien » et le « Mal ». Grâce à cette famille de cœur, elle va enfin découvrir ce qu’est réellement?: la Peur, la Mort, l’Amitié et l’Amour. D’ailleurs, en se liant à cette nouvelle famille, elle devra garder un énorme secret?!

Challenge romantique



Sur la toile, je trouve de nombreux challenges mais aucun qui ne correspond à ce que je cherche donc j'ai décidé d'en faire un moi-même. Le voici : le Challenge Romantique.

Le principe est simple, tous les livres de romance seront pris en compte. Il peut évidement se cumuler avec d'autres challenges 934202

Il est ouvert aux livraddictiens et aux détenteurs d'un blog.

J'ai décidé de créer des paliers et si vous arrivez à votre but avant la fin, vous pourrez changer de catégorie sans problème. Il suffira juste de me le signaler.

Une page sera créée spécialement où seront regroupés les participants ainsi que leurs livres lus.
Les livres entre dans le challenge à partir du jour de votre inscription.




Les paliers :


Moins de 5 livres : Amour platonique !
10 livres : Petite amourette !
20 livres : Fidèle en amour !
35 livres :  Friand d'amour !
50 livres :  C'est l'amour fou !
75 livres : Amour quand tu nous tiens !
Plus de 100 : Quand Amour rime avec toujours !





Durée du challenge :


Il commence le 26 juin 2012 et se terminera le 30 juin 2013.
Si il rencontre du succès, je le renouvellerai surement.



Inscriptions :



Les inscriptions se font par l'intermédiaire de mon blog à l'aide d'un formulaire ici
Fin des inscriptions le 31 août 2012
le nom des participants sera affiché sur une page de mon blog ainsi qu'ici.



Où mettre les liens des livres chroniqués ?

Pas d'inquiétude, une page réservée sera créée sous peu dans le style de celui de l'inscription grin

Pour ma part, j'ai choisi le palier Petite amourette, soit 10 livres. Je crois bien que j'y arriverai pour juin 2013!

1- Cecilia Tan, L'université magique tome 1: La sirène et l'épée
2- Allison Van Diepen, Les secrets d'une blogueuse amoureuse tome 1 
3- Alexandra Adornetto, Halo tome 1
4- Alyson Noel, L'été ou ma vie a changé
5- Aline Amouret, Entre deux mondes tome 1: Passé 
6- Chloé Neill, Les vampires de Chicago tome 1: Certains y mettent les dents 
7- Tim Collins, Carnet intime d'un vampire timide tome 1: Dur d'être un ado et suceur de sang 
8- Kami Garcia, 16 lunes 
9- Nalini Singh, Psi-Changeling tome 1: Esclave des sens
10- Theodore Roszak, L'enfant de cristal 

mardi 10 juillet 2012

Valentine Hortelan, Les perles d'endore

Résumé
L’Aldorenne est en danger. Les dix perles d’Endore qui maintenaient les démons enfermés sont sur le point d’être rassemblées.
Tohaya a quinze ans lorsqu’un étrange vieil homme lui révèle ce qui va à jamais changer sa vie?: elle détient la dernière perle, le dernier espoir de sauver son monde. La jeune fille endosse la terrible responsabilité de la protéger, mais elle est loin de se douter de ce qui l’attend…
Poursuivie par des meurtriers, elle est épaulée par l’étrange vieil homme et un beau garçon blond dont elle ignore tout. Tohaya va vite se rendre compte à quel point porter la perle est difficile, à quel point elle est importante, à quel point ses ennemis n’hésiteront devant rien pour se saisir de la dernière perle d’Endore.
Entre amitié, aventure, secret, haine, magie et amour, la guerre menace d’éclater et de tout bouleverser.

Anna Godbersen, The luxe tome 1: Rebelles

Résumé
Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu'à l'aube. Des garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales. Nous sommes à Manhattan... en 1899.

Yasmine Galenorn, Les soeurs de la lune tome 1: Witchling


Résumé
Nous sommes les sœurs D'Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d'Outremonde. Etre une fée dans votre monde confère bien des avantages : nous sommes plutôt bien perçues, contrairement à nos congénères un peu moins, disons... sexy. Malheureusement, notre ascendance nous joue parfois des tours. Quand elle panique, ma sœur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui tente de s'adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille... une sorcière. Sauf que ma magie est aussi imprévisible que la météo, et ça, mes ennemis vont l'apprendre à leurs dépens !

lundi 9 juillet 2012

Kami Garcia et Margaret Stohl, 16 lunes

Résumé
J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver... L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?
Ma critique
Étant une adepte de la collection Black Moon que j'ai découverte grâce à la saga Twilight, j'ai été agréablement surprise par cette nouvelle série.

Ce roman s'est lu très rapidement, comme un charme. L'écriture de ces deux auteures est très fluide et adaptée pour un public variable. Tant les adultes que les adolescents trouveront leur compte dans ce premier tome qui renferme de la magie, de forts sentiments et des héros attachants. Les titres des chapitres correspondent bien à leur contenu. De plus, je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait des longueurs.

Les personnages principaux, Ethan et Lena, sont très attachants. Je plains Lena d'arriver dans une petite ville comme Gatlin et de devoir affronter le regard de gens qui ne sont pas habitués à composer avec la différence. Lena a une personnalité bouillante et possède des pouvoirs en développement qu'elle apprendra à maîtriser au fil de l'histoire. Un peu farouche et méfiante de nature, elle tentera par tous les moyens d'éloigner Ethan afin de le protéger d'elle, mais cela ne fonctionnera pas. Ethan, quant à lui, est prêt à prendre ses distances avec ses amis de toujours pour demeurer près de Lena pour laquelle il a des sentiments amoureux. Cependant, il ignore dans quelle galère il s'est mis et quelles sont les aventures qu'il vivra avec l'élue de son coeur! Seul son ami Link restera à ses côtés, insensible aux commentaires des autres. Il est impossible de mentionner les personnages en oubliant le chien de Lena, Boo Radley, et son oncle, M. Ravenwood. Le chien est particulier, car il suit Lena partout ou elle va. Son oncle, quant à lui, reste mystérieux pour la population de la ville, car il ne sort pas de chez lui. Cependant, la vie de la famille Duchannes est si complexe qu'une personne fermée d'esprit ne devrait pas tenter de s'immiscer dans leurs affaires.

L'intrigue m'a parue un peu complexe et nébuleuse au début et à la fin. Au début, on reçoit plein d'informations sur la vie à Gatlin et sur la nouvelle étudiante. Au fur et à mesure que l'histoire avance, on comprend pourquoi Lena veut repousser Ethan et on se fait un avis clair du rôle des personnages dans la vie de Lena. Cependant, à la fin, il y a un total revirement dans plusieurs personnages clés de Lena comme son oncle, Sérafine, sa mère et son cousin Larkin. J'ai trouvé que le clan dans lequel se trouvait M. Ravenwood n'était pas clair. Certaines des choses qu'il a mentionnées à Lena sont erronées alors que d'autres sont vraies. Sérafine arrive comme un cheveu sur la soupe et avance une tonne d'informations qui contredisent ce que M. Ravenwood a dit. La fin m'a quelque peu mélangée et je ne suis pas parvenue entièrement à comprendre ce qui était vrai ou non sur la date fatidique du seizième anniversaire de Lena. Sans dévoiler la fin à l'avance, je crois que les auteures auraient du l'amorcer graduellement, de façon à ce que le lecteur soit surpris sans être complètement déboussolé. Autrement, le coeur même de l'intrigue m'a captivée et j'ai pris plaisir à prendre part au quotidien de Lena et Ethan. Leurs discussions par la pensée m'ont fait sourire et j'ai trouvé que les émotions partagées étaient profondes et réalistes.

Ce qui m'a plu le plus, c'est le clin d'oeil au roman de Lee Harper et l'originalité avec laquelle elles ont représenté l'étendue des pouvoirs de Lena. Ayant lu de nombreux romans dans lesquels la sorcellerie et les pouvoirs sont abordés, je n'ai pas retrouvé de répétitions frappantes.

Ce qui m'a le moins plu, c'est le manque de clarté dans le rôle des personnages et dans l'intrigue. Je trouve qu'il manquait quelque part des détails importants qui auraient pu rendre ce roman plus précis.

Dans l'ensemble, c'est une saga que je suis heureuse d'avoir découverte et je compte bien poursuivre avec le prochain tome.

dimanche 8 juillet 2012

Christine Feehan, Ghostwalkers tome 1: Jeux d'ombres


Résumé
L’amour est à un battement de coeur de la peur.
Lily a mis au point une expérience conçue pour amplifier les capacités psychiques d’une unité d’élite. Mais quelque chose a mal tourné : les hommes meurent un par un, victimes d’étranges accidents. Le capitaine Ryland Miller sait qu’il est le prochain.
Désormais, il ne peut avoir confiance qu’en une seule personne : Lily. Possédant un sixième sens surnaturel, la jeune femme partage toutes les peurs du capitaine, ses soupçons et les moindres battements passionnés de son coeur… Ensemble, ils découvriront un terrible secret qu’une personne cherche à enterrer, quel que soit le prix à payer.

Romain Gary, La promesse de l'aube

Résumé
- Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele D'Annunzio, Ambassadeur de France - tous ces voyous ne savent pas qui tu es ! Je crois que jamais un fils n'a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là.
Mais alors que j'essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu'elle me compromettait aux yeux de l'Armée de l'Air, et que je faisais un nouvel effort pour la pousser derrière le taxi, son visage prit une expression désemparée, ses lèvres se mirent à trembler, et j'entendis une fois de plus la formule intolérable, devenue depuis longtemps classique dans nos rapports : - Alors, tu as honte de ta vieille mère ?

L' oeuvre qui a inspiré le film de Jules Dassin interprété par Melina Mercouri.

samedi 7 juillet 2012

Stephenie Meyer, Les âmes vagabondes

Résumé
La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

Patrick Suskind, Le parfum

Résumé
Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque.
Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements et son âme n'avait besoin de rien. Or, ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bien d'un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde, et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout puissant de l'univers, car " qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ".
C'est son histoire, abominable... et drolatique qui nous est racontée dans Le Parfum, un roman qui, dès sa parution, eut un succès extraordinaire et est devenu très vite un best-seller mondial.

Chloé Neill, Les vampires de chicago tome 2: Petites morsures entre amis

Résumé
La cohabitation entre les humains et nous pourrait bien être rompue si on apprend l'existence des raves, ces orgies où les vampires regroupent les hommes pour s'offrir une beuverie. Bien que la plupart des vampires réprouvent ce comportement, un journaliste trouve là une occasion en or d'impressionner sa famille. C'est pourquoi mon Maître me demande de l aide pour faciliter l'échange entre humains et vampires. Mais quelqu'un ne voit pas ça d un bon il. Quelqu'un qui nourrit une vieille rancune...

vendredi 6 juillet 2012

Robin Hobb, Le soldat chamane Intégrale 2: tomes 3-5

Résumé
Accablé par un embonpoint qui ne s'explique pas, Jamère revient dans sa famille pour assister au mariage de son frère et subit le mépris de son père. Mais il a beau travailler aux champs comme un forcené et se priver de nourriture, sa corpulence, due à la magie ocellionne, ne diminue pas. Sa soeur s'éloigne aussi de lui et sa fiancée lui tourne le dos. Désespéré, il s'engage comme simple soldat.
Il prend peu à peu conscience des deux natures qui s'affrontent en lui. Mais, pris dans des tourmentes, accusé injustement du meurtre d'une prostituée, pourra-t-il trouver un jour son équilibre intime, recouvrer la paix et atteindre l'harmonie de son être ?
Ma critique
Tout d'abord, tout mes remerciements aux éditions Pygmalion pour m'avoir fait découvrir cette deuxième intégrale qui m'a captivée du début à la fin.

Concernant le style de l'auteure, je continue à apprécier la fluidité d'écriture de Robin Hoob. Tout en évitant de nous emmêler dans des descriptions sans fin, elle exploite les mots pour créer un univers tout à fait époustouflant. J'apprécie le fait que les phrases ne s'éternisent pas et que tout soit clair sans que je n'aie à revenir en arrière pour me rappeler ce que j'ai lu.

Pour les personnages, j'ai eu le bonheur d'en apprendre davantage sur les ocellions par le biais de la deuxième vie de Jamère. J'ai découvert l'importance qu'ils accordaient à la nourriture pour nourrir les opulents et aussi leur façon de concevoir l'amour qui est tout à fait différente des humains. Bien qu'ils soient fidèles et toujours au rendez-vous pour leur partenaire, comme Olikéa pour Jamère, il n'y a pas réellement d'amour, seulement une relation de nécessité envers l'autre. J'ai appris aussi que les ocellions vivent en groupe, mais agissent de façon indépendante. Cependant, ils ont surement une façon de se concerter pour que la magie ocelionne rendent l'accès à la forêt difficile pour les humains. Spic et Épinie sont aussi présents dans ces trois tomes, mais ils sont plutôt relayés au deuxième plan. Par contre, ce sont eux qui retiendront Jamère tout au long des tomes dans la vie réelle et l'empêcheront de basculer dans le monde magique. La famille de Grandval a été décimée par la peste, mais Yaril et le père de Jamère sont vivants. Je suis curieuse de voir si dans les prochains tomes ils seront plus actifs, surtout le père de Jamère qui a renié son fils. J'espère qu'il saura reconnaître que Jamère n'est pas obèse parce qu'il a trop mangé!

Concernant l'intrigue, j'ai préféré celle qu'il y avait dans la première intégrale, car les lieux d'action variaient beaucoup plus entre l'école, Grandval et Tharès-la-vieille. Dans ce tome-ci, l'action est majoritairement à Guetis et tourne toujours autour du cimetière dans lequel Jamère travaille. Toutefois, avec les événements qui arrivent dans ce régiment, j'ai appris à connaître la ville et je ne me suis pas ennuyée à suivre les péripéties de Jamère. Les personnages qu'il a connu à l'école et à Grandval reviennent dans Guetis et s'adaptent à la ville de façon différente. C'est intéressant de voir comment ceux-ci ont changé et ce qu'il deviennent. Jamère surtout, avec son obésité due à la magie ocelionne doit affronter le regard de ses proches, surtout celui de son père qui a toujours été son modèle et qui le voit maintenant comme un soldat sans volonté qui a déshonoré la famille. Par contre, il ne baisse pas les bras et apprend à vivre avec son surpoids, même s'il le répugne. Il finira finalement par s'enrôler et à respecter son rôle de deuxième fils de la famille.

Ce qui m'a le plus plue c'est de découvrir les rudiments de la magie ocelionne et le mode de vie de ce peuple. Les créatures tachetées me fascinent vraiment et j'ai hâte de découvrir le rôle qu'ils vont jouer dans la construction de la route du roi et dans la vie de Jamère dans les prochains tomes. J'ai bien aimé aussi voir Jamère apprendre à vivre avec son surpoids, c'est une belle démonstration de force intérieure et de volonté. Je me demande s'il gardera son obésité jusqu'à la fin des autres tomes. La magie est aussi bien exploitée que dans les deux premiers tomes. La femme arbre reprend des forces graduellement et j'ai hâte de voir si elle va réitérer sa forme initiale dans les prochains tomes.

Ce qui m'a le moins plue, c'est que la famille de Jamère et les gens qu'il a connus à l'école sont moins présents. J'avais appris à m'attacher à eux et malheureusement, leur rôle n'était pas de grande importance dans ses trois tomes. Qu'adviendra-t-il de Yaril, reviendra-t-elle voir Jamère? Caulder jouera-t-il un rôle dans la nouvelle vie de Jamère? J'aurais aimé un peu plus de développement sur ces personnages mais j'imagine que ça viendra.

Une excellente saga dont je ne peux me lasser et que je recommande à quiconque aime ce style!

Hervé Gagnon, Damné tome 1: L'héritage des cathares

Résumé
Dès sa naissance, en l’an 1185, le fils du seigneur de Rossal est différent des autres. Entré en ce monde le visage voilé, le jeune Gondemar ne vivra que parce que la succession de la seigneurie l’exige. Objet de la méfiance superstitieuse des serfs, il trouvera refuge auprès du père Prelou et de Pernelle, sa seule amie. Mais Gondemar n’est pas né pour le bonheur. La solitude doit être son lot.

L’année de ses quatorze ans, Gondemar fait la connaissance de Bertrand de Montbard, templier défroqué, engagé comme maître d’armes afin de protéger Rossal. Avec le temps, l’adolescent verra en Montbard le père puissant qu’il n’a jamais eu. Après un entraînement qui frise la cruauté, le futur seigneur devient un guerrier redoutable. Jusqu’au jour où il est assassiné.

Ironiquement, c’est à cet instant que s’amorce la vraie destinée de Gondemar de Rossal. Ramené d’entre les morts après un séjour en enfer, il a désormais pour mission de protéger la Vérité, dont il ne connaît ni la nature ni l’emplacement. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il doit suivre la route du Sud et qu’il doit mener cette quête afin de trouver le salut de son âme. Sur son chemin, cathares, templiers et croisés se succèderont.

Et cette Vérité qu’il doit sauvegarder lui dévoilera un pan méconnu de l’histoire.

Tim Collins, Carnet intime d'un vampire timide tome 2: Prince des ténèbres

Résumé
Dans le deuxième tome de son carnet intime, Nigel commence une nouvelle année scolaire en étant un des élèves les plus populaires de l’école. En plus, il a enfin une petite amie, après plus de 80 ans de célibat ! Malheureusement, ce bonheur ne dure pas et sa vie va être perturbée par l’arrivée d’un nouvel élève, Jason… Celui-ci va s’empresser de lui voler Chloé, sa petite amie et Nigel cherchera à se venger. Mais plus il apprendra de choses sur ce Jason, plus il sera troublé. Qui est exactement ce nouveau camarade de classe ? Et Nigel arrivera-t-il à reconquérir Chloé ?


Tim Collins, Carnet intime d'un vampire timide tome 1: Dur d'être un ado et suceur de sang


Résumé
Qu'est-ce que ça peut bien faire d'avoir 15 ans pour l'éternité ?

L'éternité, c'est long, surtout quand il faut supporter une petite sœur trop pénible, de l'acné qui ne s'en ira jamais et cette
insoutenable maladresse avec les filles. Découvrez la vraie histoire de Nigel, le vampire ado, dont la non-vie va être bouleversée par Chloé, une humaine si belle qu'on se laisserait
volontiers damner…
Ma critique
Un grand remerciement aux éditions Hugo et Compagnie pour m'avoir fait découvrir un premier tome d'une saga jeunesse très rafraîchissante. Cela m'a permis d'ouvrir mes horizons vers un genre de roman que je n'ai pas l'habitude de lire.

Le style d'écriture de cet auteur est très simple. Les pages se lisent rapidement et sans prise de tête. Comme ce roman est écrit sous la forme d'un journal intime, je n'y ai vu aucun inconvénient à la simplicité du vocabulaire et des structures de phrases. Un journal a pour objectif de laisser libre cours à ses pensées en ne faisant aucune censure réelle. C'est un peu écrire comme on parle, mais dans ce cas-ci, compte tenu que c'est dans l'objectif d'une publication, avec un français correct. Cependant, le public visé par cette saga est sans aucun doute les enfants. J'ai apprécié le fait que les pages soient lignées comme si c'était le vrai journal que je tenais entre mes mains. Les illustrations représentent bien les propos tenus par Nigel et m'ont faire rire à plusieurs moments. Ces petits détails esthétiques ont bien atteint leur objectif, celui de faire en sorte que le lecteur ait l'impression d'adhérer et d'entrer dans l'univers du jeune vampire. 

Concernant les personnages, j'ai trouvé original le fait que Nigel soit complètement à l'antithèse des vampires que l'on retrouve dans les romans bit-lit. Alors qu'ils sont supposément experts pour séduire, manipulateurs et obtiennent tout ce qu'ils désirent, Nigel, quant à lui, n'arrive à rien pour charmer Chloé. Il est maladroit, ne sait pas comme le lui dire et ne possède aucun pouvoir surnaturel que les vampires devraient posséder. Pour couronner le tout, ses parents ont hérité de la beauté propre à leur espèce alors que lui doit se contenter de sa banalité...jusqu'au moment auquel un déclencheur fera en sorte que les choses vont changer. Sa petite soeur, bien que vampire, est aussi turbulente que les adolescents humains. Elle fouille dans les affaires de Nigel et n'arrête pas de l'embêter. Pauvre Nigel, on dirait que sa vie n'a rien pour le rendre heureux! Il approche ses 100 ans et n'a toujours pas eu de copine. En plus, ses parents acceptent tout ce que sa petite soeur fait, mais quand lui fait quelque chose, ce n'est jamais bien.

L'intrigue est centrée sur les pensées de Nigel. Comment celui-ci va-t-il s'y prendre pour séduire Chloé, qui est humaine, sans lui révéler son identité de vampire? Rien de plus difficile! Il pense à elle sans arrêt, écrit des poèmes dans son journal etc. Il consulte même les vieux ouvrages poussiéreux de son père en espérant trouver des conseils de séduction! Mais quel vampire a vraiment besoin de conseils pour séduire, ne sont-il pas supposés avoir ce pouvoir naturellement? Évidemment, ce n'est pas le cas de Nigel! Son père, en sursis, lui dit de se méfier d'une relation avec une humaine, car il risquerait de la vider de son sang. L'histoire élabore donc l'ensemble des stratégies que le jeune vampire va mettre en oeuvre. J'ai bien apprécié son escapade au zoo, alors qu'il se promenait avec Chloé, les animaux dans la cage se sont mis en colère contre lui! Ce moment m'a vraiment fait rire.

Bien que l'intrigue m'ait paru correcte, sans plus, j'ai davantage apprécié la fin de l'histoire. Il s'agit d'un total rebondissement. Des découvertes surprenantes sont au rendez-vous. De véritables moments pendant lesquels je me demandais si c'était vraiment possible et pourquoi je n'y avais pas pensé avant. C'est une fin qui donne envie de lire le second tome pour connaître la suite des événements.

Ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman, c'est le côté explicite des émotions de Nigel et le fait que son personnage soit original. Nigel n'est pas un vampire commun et est très sensible pour sa nature. On s'attache réellement à lui et on espère tout au long du roman que sa situation s'améliorera.

Ce que j'ai le moins apprécié, c'est qu'il y avait quelques petites coquilles dans l'écriture. J'aurais ajouté aussi un peu plus de piquant dans le coeur de l'histoire question de la rendre plus surprenante.

Cependant, dans l'ensemble, ce premier tome s'avère être divertissant pour un jeune public! Les illustrations ne manqueront pas de vous faire rire à plusieurs occasions!

 







Aline Amouret, Entre deux mondes tome 1: Passé


Résumé
Croyez-vous aux légendes ? La vie est-elle vraiment comme elle veut nous le faire croire ? Je suis mariée, maman de deux petites filles et je dois ma vie sauve à la marque de naissance en forme de croissant de lune que j’ai à la base de mon cou. Ma mère défunte a eu la bonne idée de me cacher la vérité depuis toujours et il a fallu que je tombe sur Lui et frôle la mort entre ses mains la nuit de mes 28 ans pour découvrir qui je suis réellement… Il me faut mentir à ceux que j’aime et pas uniquement sur mon identité… Quant à son existence, elle est sans aucun doute reliée à la mienne… Pourquoi a-t-il fallu que ce soit Lui qui me trouve ? Je m’appelle Luna Stark et j’avais une vie normale jusqu’au jour où Il apparut… Aline Amouret, née en juin 1982 à Paris, vit actuellement dans le sud de la France. Ancienne vendeuse dans l’univers de la Japanimation ; c’est une passionnée de mangas et du Japon.
Ma critique
Tout d'abord, un gros merci aux éditions Accros et mordus de la lecture ainsi qu'aux éditions Persée, pour m'avoir fait découvrir mon premier coup de coeur du mois. Ce roman s'est lu avec tant de facilité et j'avais tant hâte de connaître la suite des événements qu'il m'a été difficile de le poser plus que quelques heures dans ma journée. Décidément, j'espère avoir la chance de lire la suite très rapidement!

Le style de l'auteure est simple et fluide. Le texte ne présente aucune difficulté au niveau du vocabulaire. Cependant, la plus grosse lacune de ce roman c'est les fautes d'ortographe. Je n'ai jamais vu autant de fautes dans un roman. Les participes passés étaient mal accordés et certains mots étaient mal écrits. Mais pour ma part, je ne juge pas l'aptitude de l'auteure à écrire sans faute, mais plutôt ses idées, car normalement il y a toujours un correcteur pour passer derrière. Ma critique étant centrée principalement sur ses idées et sa façon de rédiger, il s'agissait là d'une simple mention. J'ai apprécié qu'au début des chapitres il y ait parfois le dessin du clan des sorcières ou des vampires. Ça m'a permis de bien visualiser les descriptions faites par l'auteure sur ces logos.

Les personnages m'ont époustouflée, surtout Deile. Je suis tombée amoureuse de ce vampire dès les premières pages. J'avais l'impression que le lien protecteur qui l'unissait à Luna avait aussi un effet sur moi. J'étais constamment en attente de ses moindres faits et gestes. La magie qui unit ces deux êtres est tellement bien décrite que je me sentais troublée tellement l'émotion était intense. J'aurais aimé pouvoir toucher Deile pour sentir sa passion incandescente. Luna, quant à elle, est une jeune mère de famille qui doit allier vie humaine et vie magique dans l'autre monde. Elle porte le lourd fardeau de cacher sa nature de sorcière à son mari Jin et à ses enfants. Cependant, sa cousine Kryss est aussi une sorcière et elle va l'épauler et devenir comme une soeur pour elle. Kryss m'a paru une personne sympatique, généreuse, attentionnée et à l'écoute. Son personnage m'a grandement touchée. Par contre, j'avais un ressentiment pour le personnage d'Alma durant un bon bout du roman jusqu'à ce que je comprenne qu'Alma était simplement autoritaire et pas malfaisante. Alma est la grand-mère de Luna alors que Kali est sa tante. Cette dernière est toujours joyeuse et prend les nouvelles du bon côté. Elle est positive et se montre encourageante lorsque Luna entame son apprentissage.

L'intrigue m'a rappelé le roman d'Harry Potter de J.K. Rowling, mais aussi celui de Cecelia Tan, L'Université magique. Beaucoup d'éléments dans ce roman en étaient des clins d'oeil. Tout d'abord, le concept de l'apprentissage dans une forteresse rappelle l'école de Poudlard. Les différents clans (sorcières, vampires, elfes, lycanthropes) sont situés dans diverses parties de Nebula ce qui m'a rappelé les différentes maisons regroupant des gens ayant des caractéristiques différentes. Cependant, bien que ce ne soit que de brèves ressemblances, l'auteure a réussi à créer une intrigue qui est loin d'être plagiée sur J.K. Rowling ou Cecelia Tan. L'utilisation du bracelet magique pour que les gens de Nebula (monde magique) contactent ceux de Yumana (monde normal des humains) est un concept nouveau et très intéressant de même que les stèles de téléportation nécessitant un code à chiffres. J'ai grandement apprécié de voir Luna évoluer avec sa vraie nature et surtout la façon dont elle s'est relevée suite au décès de son conjoint Jin. Si elle voulait devenir puissante comme sa mère, elle n'avait pas le choix que de poursuivre son apprentissage. 

Sans révéler la fin de ce premier tome, je vous assure qu'elle soulève tout un questionnement. Je suis restée bouche-bée de surprise. Ce n'était vraiment pas ce à quoi je m'attendais, car tout suivait très bien son cours tout au long des pages et puis, à la fin, cette nouvelle qui laisse présager une suite remplie d'explications et de nouvelles aventures pour Luna. Sera-t-elle en mesure de poursuivre son apprentissage après ce qu'elle vient de découvrir? Une fin très bien réussie qui nous rend impatients de connaître la suite!

Ce que j'ai le plus aimé c'est la façon dont l'auteure à renouvelé le concept d'apprentissage dans une école de magie en y ajoutant des éléments nouveaux et des créatures différentes. Les périples que Luna accomplis sont aussi fort diversifiés ce qui rend l'histoire très intéressante; surtout ces deux jours qu'elle a passés dans la meute des lycanthropes.

Ce que j'ai le moins aimé c'est vraiment les fautes d'ortographe. C'est dommage, car ça gâche un peu la beauté de l'oeuvre et des idées bien formulées.

Cependant, dans l'ensemble, ce roman est un coup de coeur et je le conseille à quiconque aime les histoires de magie et aussi quelques petits moments de romance bien greffés. Vivement la suite!