lundi 19 février 2018

Après nous tome 1: Au commencement de Myra Eljundir

Résumé
Les cartes du destin de l'humanité sont entre ses mains. Est-elle porteuse de chaos ou de la promesse d'un monde meilleur ?

Jezebel Kern a tout pour elle : des parents aimants, soucieux de son avenir, un véritable talent de musicienne, une voix envoûtante. Rien ne semble pouvoir troubler son petit paradis. Mais lorsque Hannah et Johann Kern perdent la vie dans un accident de la route, Jezebel découvre qu'il n'y a aucun acte de naissance à son nom. Peu à peu s'impose une terrible vérité : elle a été kidnappée dans sa petite enfance. À qui ? Pourquoi ? Et surtout, d'où lui vient cette voix capable de charmer... comme de blesser mortellement ? Jezebel devra le découvrir au travers d'une quête qui fera vaciller ses croyances et la portera aux frontières de l'apocalypse.

Mon avis
Après la trilogie Kaleb, l'auteure nous revient avec ce premier tome d'une nouvelle série qui est fort prometteuse. La couverture m'a tout d'abord fortement captivée par le style tribal que je croyais que la protagoniste possédait, mais qui en fait s'est avéré plus un look rebelle. Quant au résumé, j'étais impatiente de découvrir le don de Jezebel et son impact sur les gens autour d'elle.

Dans l'ensemble, le style de l'auteure m'a paru fluide, le choix de vocabulaire approprié ainsi qu'une bonne division des chapitres et des parties marquant bien la progression de l'intrigue. Cependant, les retour en arrière sur la vie de la protagoniste ont parfois mal été intégrés à la fluidité de l'intrigue ce qui a fait en sorte que quelques fois je me suis demandé de quoi on parlait. Cela ne va pas jusqu'à gâcher la trame narrative, c'est simplement un commentaire subjectif.

La protagoniste Jezebel m'a plu par son côté à la fois sensible et rebelle. J'ai admiré son courage devant les révélations auxquelles elle doit faire face ainsi sa persévérence à tenter de passer inaperçue à l'école sans toutefois y parvenir. Le côté geek de Rowan m'a fait apprécier sa personnalité que j'ai trouvé très colorée et divertissante. Les deux garçons, Jarrod et Noé m'ont toutefois paru plus difficile à démystifier. Ils ont un côté charmant et en même temps mystérieux qui laisse présager beaucoup pour les prochains volumes. J'imagine qu'on en apprendra plus sur eux à ce moment là, sinon, ils m'ont paru être présents mais sans consistance dans ce premier opus.

L'intrigue est ce que j'ai apprécié le plus. Alors que Jezebel entre dans une nouvelle école, elle tente de passer inaperçue, mais son don rend les choses plutôt difficiles. Malgré elle, les gens sont subjugués par sa voix et elle n'a pas réellement conscience de ce qui se passe. Elle réussit par contre à côtoyer quelques étudiants comme Rowan, Noé et Jarrod. Ceux-ci vont l'aider à découvrir ces origines et à apprendre qui elle est. La fin de ce premier opus promet énormément pour la suite alors que le côté plus scientifique de l'histoire fait son apparition. Qui est vraiment Jezebel? Pourquoi a-t-elle ce don depuis la naissance? Lily est-elle vraiment la scientifique qu'elle prétend être?

Je suis impatiente de découvrir la suite de cette série. Je la recommande vivement malgré les quelques petits points négatifs, mais dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture. Je remercie la collection R des éditions Robert Laffont pour ce partenariat.

dimanche 21 janvier 2018

Nouveau partenaire: Les éditions Anyway

J'ai choisis de poster un petit billet en ce dimanche après-midi pour souhaiter la bienvenue à mon nouveau partenaire, les éditions Anyway. Les ouvrages de cette maison d'édition sont à la fois originaux, bien illustrés et fort créatifs. J'espère à travers mes chroniques vous faire découvrir de nouveaux romans et faire gonfler votre WL et éventuellement...votre PAL!

Je remercie chaleureusement les éditions Anyway pour leur confiance et j'espère avoir la chance de collaborer avec vous très longtemps!


dimanche 31 décembre 2017

Les recettes secrètes de nos mères de Coup de pouce

Résumé
Plongeant dans les classiques du Québec, Coup de pouce a réuni les meilleures recettes du patrimoine familial d’hier et d’aujourd’hui. Des fèves au lard aux coquilles Saint-Jacques, de la soupe aux gourganes au rôti de porc, du boeuf bourguignon au pouding chômeur à l’érable… Voici 200 mets imprégnés de souvenirs heureux, accompagnés de témoignages éloquents de lecteurs et de lectrices évoquant la cuisine de leur enfance.

Mon avis
En cette période de festivités on reçoit beaucoup de gens à la maison, il est donc indispensable d'avoir un large éventail de recettes à réaliser. Par contre, pour s'assurer que nos fêtes soient réussies, il nous faut des recettes sûres que tous nos invités vont apprécier. C'est dans cette optique que cet ouvrage nous vient en aide. J'ai eu l'occasion d'en tester plusieurs de l'entrée au dessert et tous mes convives ont été satisfaits. De plus, cet ouvrage est polyvalent, car les recettes peuvent être utilisées à l'année et pas seulement en cette période de festivités.

Certaines personnes pourront être sceptiques en feuilletant le livre et pourraient se dire qu'elles connaissant déjà les meilleurs combinaisons pour réaliser les plats présentés. Cependant, bien que ces plats soient populaires et forts réalisés, il n'en demeure que les recettes présentés ici ont des combinaisons particulières qui vous rapporteront au confort de votre maison de jeunesse. Rappelez-vous quand vous étiez gamin et que vous rentriez de jouer dans la neige une soirée d'hiver et qu'un gros plat mijoté vous attendait sur la table? C'est l'effet que vous ressentez quand vous goûtez les plats de ce livre. 

On ne cherche pas ici à réinventer des classiques, mais plutôt à offrir la meilleure façon de les apprêter pour qu'ils plaisent à tous, même aux plus récalcitrants. Même les poissons qui ont la réputation de ne pas plaire à tous peuvent au moins tenter à l'essai.

C'est littéralement un indispensable à avoir dans sa bibliothèque culinaire. Vous aurez l'occasion de ressortir ce livres à de nombreuses reprises et si jamais vous êtes en panne d'inspiration, vous trouverez ici de bons classiques que vous auriez pu oublier de cuisiner depuis un certain temps.

Je remercie Québec Loisirs pour ce partenariat.

Pour vous inscrire au club ici
Pour vous procurer le livre ici

jeudi 14 décembre 2017

Danger! Ma belle-mère débarque de Catherine Bourgault

Résumé
Marielle est sur le point de s’installer à Chicago avec son amoureux, un célèbre (et beau !) joueur de hockey. L’occasion s’avère parfaite pour une dernière fin de semaine de filles avant le grand départ : Mahée, Claudia et Sophie s’amènent bientôt chez leur amie avec du vin et des sushis. La soirée s’annonce douce en confidences jusqu’à ce que Sylvette, la belle-mère de Marielle, débarque à l’improviste. Et comme si le malaise causé par cette visite impromptue ne suffisait pas, les quatre copines se voient soudainement contraintes d’abandonner leur festin pour transporter l’intruse à l’hôpital. L’aventure, déjà rocambolesque, dégénère encore plus alors que le cortège doit faire un détour chez la belle-mère… Personne n’est à l’abri des reproches et récriminations de cette impitoyable femme. Sauve qui peut : elle sonne à la porte !

Mon avis
Impossible de résister devant un roman avec un titre aussi humoristique. Chaque fois que les belle-mères sont impliquées dans des histoires rocambolesques, c'est le fou rire assuré. C'est le premier roman de Catherine Bourgault que je lis et d'après ce que j'ai lu, les personnages de ce roman reviennent dans une autre série de l'auteure, mais il n'est pas nécessaire de l'avoir lue pour comprendre celui-ci. L'autre série semble présenter l'histoire de chacune des filles du groupe, mais ici il s'agit d'une intrigue différente. La plume de l'auteure est taillée pour faire rire. Ne cherchez pas si vous avez passé une mauvais journée, prenez un roman de Catherine Bourgault. Ce n'est pas seulement la narration qui est comique, mais aussi la personnalité des filles jusqu'à leurs dialogues!

La protagoniste de ce roman est Marielle. Elle a complètement changé de style de vie pour Simon. Elle s'apprête à tout laisser pour vivre avec lui. Ses trois autres amies ont des situations de vie différentes de la sienne, mais elles comprennent son choix et la soutienne dans sa décision. Mahée est enceinte, Claudia est plutôt une femme indépendante alors que Sophie est la femme responsable et sérieuse du groupe. Chacune d'elles apportera son grain de sel à l'intrigue d'une façon complètement timbrée qui a fait en sorte que je n'ai pas pu poser le roman avant d'avoir atteint la fin.

L'intrigue se déroule alors que Marielle fait une dernière soirée avec ses amies avant son déménagement. Cependant, les péripéties débutent réellement quand sa belle-mère arrive pour se présenter. Entre des histoires de belette dans la maison, des brassières sur le plancher et un dentier dans la sacoche, vous n'aurez nullement le temps de vous ennuyer. Chaque page apporte son lot de blagues complètement insolites qui sauront vous dérider à coup sûr. C'est un roman sans prise de tête, mais en son genre, il nous marque par son humour inusité.

Je vous conseille vivement ce roman. Il s'adresse à un large public tant les adultes que les adolescents. Tout le monde a besoin de rire et ce roman est littéralement conçu pour remplir cette mission.

Je remercie Québec Loisirs pour ce partenariat.

Pour vous inscrire ici 
Vous procurer le livre ici

Tortues à l'infini de John Green

Résumé
Aza, seize ans, n'avait pas l'intention de tenter de résoudre l'énigme de ce milliardaire en fuite, Russell Pickett. Mais une récompense de cent mille dollars est en jeu, et sa Meilleure et Plus Intrépide Amie Daisy a très envie de mener l'enquête. Ensemble, elles vont traverser la petite distance et les grands écarts qui les séparent du fils de Russell Pickett : Davis.
Aza essaye d'être une bonne détective, une bonne amie, une bonne fille pour sa mère, une bonne élève, tout en étant prise dans la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles.
Aza, Daisy, Davis, trio improbable, trouvent en chemin d'autres mystères et d'autres vérités, celles de la résilience, de l'amour et de l'amitié indéfectible.

Mon avis
Après avoir lu Nos étoiles contraires qui m'a fait connaître la plume de John Green, j'étais impatiente de découvrir ce nouveau roman de l'auteur. J'avais de prime abord des attentes sur le style littéraire et je n'ai pas été déçue. Encore une fois, on vise un public Young adult, mais on y fait à nouveau découvrir un ouvrage riche en contenu réfléchi et psychologique. Ce roman ne se limite pas à la simple histoire, il y a réellement un message à en tirer.

La protagoniste, Aza, a une pathologie qui lui fait craindre les microbes. Au quotidien cela lui est un peu handicapant, mais elle réussit quand même à passer pour une adolescente normale. Son amie, Daisy, a une personnalité colorée et est très différente d'Aza. Pourtant, cette dernière supporte sans hésiter la maladie d'Aza et essaie de l'aider à se sortir de cette phobie. D'autres personnages secondaires se greffent à l'histoire, mais ce sont les deux principales qui vont mener l'enquête. J'ai bien apprécié la façon dont l'auteur a dépeint les caractéristiques psychologiques des personnages. On apprend vraiment à les connaître, on n'a pas seulement l'impression qu'ils sont dans l'histoire, mais qu'ils y jouent un réel rôle influent.

Je m'attendais à ce que la trame narrative tienne davantage du thriller que du jeunesse, mais cela n'a pas du tout été le cas. La majeure partie du roman se déroule à l'école. L'enquête à mon avis est un peu trop reléguée au second plan, j'aurais apprécié un peu plus d'action. Cependant, l'importance que l'auteur a accordé à la sensibilisation aux maladies mentales telles que les phobies a complètement effacé ce léger point négatif. C'était une façon de raconter l'histoire avec un point de vue différent, mais pas du tout erroné qui a même permis à Aza de trouver l'amour et de faire une réflexion sur elle-même.

Je conseille très fortement la lecture de ce roman. John Green vient nous chercher émotionnellement comme à son habitude et j'espère voir ce roman adapté au grand écran comme Nos étoiles contraires.

Je remercie Québec Loisirs pour ce partenariat.

Vous abonner ici
Vous procurer le livre ici

dimanche 5 novembre 2017

Lièvres et renards

Dépose lièvres, renards et champignons sur le plateau. Maintenant, fais bondir les rongeurs jusqu’à leur abri. Attention ! Certains obstacles sont fixes; d’autres, mobiles... Deux modes de déplacement.

Mon avis
Que l'on soit d'âge scolaire ou plus âgé, on cherche constamment des jeux pour garder notre cerveau en alerte et permettre à notre mémoire de conserver ses facultés. C'est dans cet optique que le jeu Lièvres et renards vous vient en aide.

À la fois ludique, mais aussi éducatif, il permet aux plus jeunes de développer leurs aptitudes de déduction et de logique. Quant aux plus vieux, les différents niveaux de difficultés vous permettront de relever des défis qui vous donneront parfois du fil à retordre, surtout dans les dernières cartes.

Bien que le concept de ces jeux ne soit pas nouveau, les personnages sont intéressants à déplacer et le thème est divertissant. Cela fait changement des formes géométriques à placer dans un certain ordre selon un dessin. Dans ce cas-ci, les cartes indiquent la disposition initiale des pièces et vous devez par la suite faire entrer les lièvres dans les trous en respectant les déplacement à la fois de ceux-ci et des renards sans oublier les obstacles qui doivent bien entendus être respectés.

Le niveau de difficulté augmente au fur et à mesure que les cartes avancent. Certaines nécessiteront peu de déplacements alors que d'autres demanderont plus de réflexion. Vous aurez parfois à retourner sur vos pas, mais ne vous découragez pas, la satisfaction de réussir un niveau difficile est encore plus grande.

Que vous achetiez le jeu pour vos enfants, pour vous ou pour une personne plus âgée, il convient à tous les groupes d'âge. Une fois que l'on a terminé toutes les cartes, on peut le recommencer. De plus, les solutions sont aussi incluses en cas d'impasse.

Je remercie Québec Loisirs pour ce partenariat.

Pour vous procurer le jeu ici
Pour devenir membre du club ici

Les fleurs du repentir de Tamara McKinley

Résumé
Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney.
Mais quand elle reçoit l’invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens…
Bien qu’à contrecœur, Claire rejoint l’arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu’elle n’a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa sœur, lui battra-t-elle toujours froid ?
En renouant avec ce passé, ce sont autant de rancœurs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui surgissent. Et expliquent beaucoup de choses…

Mon avis
Je suis toujours impressionnée par le talent de l'auteure pour nous décrire les couleurs et la beauté des paysages de l'Outback australien. Même si les ingrédients au cœur de chacun de ses romans se ressemblent, c'est une de ces auteures intemporelles que l'on ne se lasse pas de lire. Chaque fois on y découvre le courage et la force des personnages, tant les hommes que les femmes, et la détermination dont ils font preuve pour entretenir leurs terres sèches, s'occuper du ranch et déplacer le bétail. Cependant, bien que ces contrées puissent paraître inhospitalières à première vue, on y découvre une réelle communauté et de véritables aventures qui nous font voyager en tant que lecteur. Comme dans ses autres romans, l'auteure n'a pas perdu son aptitude à rendre les paysages magnifiques.

Les personnages m'ont vraiment séduit, surtout les femmes. Ellie et Aurélia ont tellement à raconter et quand Claire arrive enfin suite à l'invitation qu'elle a reçu, elles se retrouvent devant l'inévitable. Les secrets devront faire surface. Les thèmes que partagent les personnages tout au long de l'histoire sont la loyauté, l'amitié, l'amour, mais aussi des rivalités fraternelles. Les fantômes du passé sont omniprésents dans l'histoire, mais l'auteure sait maintenir le lecteur en haleine pour qu'il ne puisse pas déposer le livre. Tout comme l'auteure, ce sont des personnages qui sont en amour avec l'Australie et cela transparaît dans la narration. Les personnages accordent une grande importance aux terres et à l'entretien. Les personnages féminins ne se sont jamais plains quand les hommes sont partis à la guerre et elles ont eu leur lot d'épreuves à surmonter.

Je dois dire qu'au départ, je suis restée froide à l'intrigue. Je trouvais qu'il y avait trop peu d'indices pour me permettre de comprendre ce qui se passait réellement. J'en suis même devenu à me dire que les personnages en savaient plus que moi. Cependant, au fur et à mesure que l'on fait des aller retour entre le passé et le présent et que les destins s'entremêlent pour finalement faire sens, on en vient à comprendre pourquoi l'auteure a pris autant de temps à nous mettre en contexte.

Je vous conseille fortement la lecture de ce roman. Au delà des secrets de famille, ce roman a de belles valeurs à partager ainsi qu'énormément de suspense et un brin de romantisme.

Je remercie Québec loisirs pour ce partenariat.

Pour vous procurer ce livre ici
Pour devenir membre ici